Sophie Triaki

So Caliente

Sophie Triaki est passionnée par les danses latines, les danses africaines et les danses afro caribéennes. Elle a exercé en tant que Professeure, chorégraphe et danseuse. Elle est aujourd'hui Lauréate régionale Talents des Cités pour son entreprise So Caliente <br />

Sophie Triaki est passionnée par les danses latines, les danses africaines et les danses afro caribéennes. Elle a exercé en tant que Professeure, chorégraphe et danseuse. Durant son parcours, elle s’est formée à la Salsa Cubaine et Portoricaine, au Reggaeton et au Djembel à Paris et à Montpellier où elle a obtenu ses diplômes : Ecole de danse latines et tropicales aves Isis Figaro, Lucie Valadier fondatrice du concept Urban Reggaeton et Pally Pelofe formateur Djembel dance.

Depuis la création de son entreprise, elle a mis en place des activités au sein de différentes structures :

  • Salles de sports (MYAMI GYM, UNLIMITED LIMITS, ...)
  • Centres socio-culturels,
  • Discothèques (BLACK MOON, AMAZONE, SEVEN, LADIES à Guéret...),
  • Bowling de Vierzon
  • Bars et restaurants (« La promenade » à St maur, « V AND B » à Le Poinçonnet)
  • L'audacieux cabaret, Skabaret
  • Lycée NATURAPOLIS, Ecole Jean Moulin, Ecole Jean Zay, Ecole Frontenac, Ecole Montaigne et Ecole Jules Ferry
  • Centre de loisirs (Moulin de la Valla)

Elle organise des animations et des démonstrations avec la ville de Châteauroux (Carnaval, Fête de la musique, Téléthon, Animations des entrepreneurs, Bouger Belle Isle, Opération « c'est l'été ») ainsi que les villes de Maron, Ardentes, Déols, Neuillay les Bois, Chezelles. Aujourd'hui, une centaine de personnes participent à ses ateliers de danses dans les différents quartiers. Des collectivités locales et des associations font régulièrement appel à ses services.

La danse a plusieurs objectifs, nous pouvons citer :

  • développer la capacité à créer et la sensibilité
  • développer les capacités motrices et expressives
  • favoriser l'accès à la culture
  • développer des compétences pour mieux connaitre son corps

Ses  activités permettent de développer la culture sur  les quartiers en proposant des danses de différentes origines : Salsa, Djembel, Reggaeton ... Cela comblera le manque d'activité sur la culture et favorisera l'implication des habitants dans la vie de leur quartier. Sophia Triaki habite le quartier de Saint-Jean/Saint-Jacques, a bénéficié des services de proximité « CitésLab » porté par BGE Indre. Il s’agit d’un dispositif d’aide à la création d’entreprise dans les quartiers politique de la ville. Elle a  bénéficié d’un accompagnement de BGE Indre pour sa formation et le montage de son projet.